Retour sur le conseil communal du 19 septembre:

Différents marchés publics

3 pour des travaux sur la chaussée Romaine entre Etalle et Vance, 1 pour un auteur de projets pour les complexes sportifs de Fratin et de Chantemelle et 1 pour un auteur de projets pour les travaux 2019-2021. Notre conseillère Lieve Van Buggenhout est intervenue sur chacun des dossiers.

  • Il y avait des problèmes de légalité dans chacun des cahiers des charges ! elle en a profité pour distribuer au bourgmestre et au collège une copie de la circulaire de la ministre Valérie De Bue datant de juin 2018 et reprenant certaines règles en la matière. Très visiblement, le collège n’était pas au courant des détails de cette circulaire et dans tous les cas ne l’a pas transmise au service communal chargé de la rédaction des cahiers des charges. Elle a sollicité le collège pour adapter les cahiers des charges afin de les rendre autonomes mais rien n’y a fait, le bourgmestre ne voyant aucune utilité à respecter la loi en la matière.
  • Lieve a également fait d’autres propositions permettant de mieux protéger la commune contre d’éventuels dysfonctionnements lors de l’exécution du marché, et par là, de protéger l’utilisation de l’argent public donc l’argent du citoyen… A nouveau les arguments n’ont pas été pris en compte… A Etalle, on a toujours fait comme ça et donc pourquoi changer, la collège estime que faire confiance aux prestataires (comme pour l’école communale d’Etalle) est une méthode qui marche .
  • Pour la rénovation des complexes de Fratin et Chantemelle, il s’agit de “palier à des défauts de construction”, ces complexes ont au maximum 15 ans, pourquoi s’aperçoit-on seulement maintenant des défauts de construction? Ecolo Etalle s’étonne qu’on n’ait pas fait appel à la garantie décennale auparavant, … la question restera sans réponse…

Charte éclairage public

Notre conseillère Julie Comblen est intervenue afin de voir si la commune pourrait adhérer à la charte provinciale “ciel étoilé”. L’éclairage public est certes un élément pour la sécurité routière mais des solutions existent pour allier les questions de sécurité aux questions de santé publique (une trop grande luminosité des LED’s fatigue et peut éblouir les conducteurs) et de bio-diversité (la faune et la flore ont autant que l’humain besoin qu’à un certain moment la nuit puisse s’installer…).

Le collège propose qu’à un prochain conseil une personne d’ORES vienne expliquer le dossier et qu’on mette la charte sur la table du conseil communal.

Mandat au bourgmestre pour l’achat ou la négociation de biens immobiliers

Notre groupe s’oppose à ce mandat, par la voix de Anne Marie Claude. Effectivement il nous semble important qu’avant d’engager des négociations nous puissions échanger sur l’utilité d’un tel ou tel projet. L’histoire de l’achat du SPAR devrait servir de leçon. Le bourgmestre refuse qu’on discute avec les conseillers des deux groupes AVANT une quelconque négociation parce qu’il craint que cela ferait augmenter les prix si on sait dans le village que la commune serait intéressée… Nous proposons d’avoir ces discussions en commission communale ou en huis clos afin de préserver la confidentialité mais rien n’y fait. Ce sera à nouveau un vote majorité contre opposition

Adhésion de la commune à “commune commerce équitable”

Nous nous réjouissons du fait que la commune puisse s’inscrire dans ce projet qui nous tient fort à coeur… Une commune commerce équitable est une commune qui privilégie les produits locaux et les produits pour lesquels un salaire juste a été payé aux agriculteurs du sud…

Echange de terrains Buzenol – Sainte Marie

Dans ce point le collège propose d’échanger un terrain constructible sur Buzenol contre deux terrains à Sainte Marie, la valeur vénale des différents terrains est à peu près équivalente.

Notre conseillère Linda Naisse est intervenue sur ce point. Nous regrettons que, de ce fait, des personnes puissent acquérir deux terrains communaux sans respecter les critères d’attribution (qui ne sont toujours pas très clairs, ni publiés malgré les multiples demandes de notre précédent conseiller Jean-François Gerkens). Un critère qui a toujours été mis en avant est que, les personnes ne peuvent être propriétaires d’un bien immobilier, critère qui n’est pas respecté dans cette situation. A l’heure actuelle nous ne contestons pas les arguments mis en avant par le collège qui disent que le terrain à Buzenol aurait une valeur paysager et que la construction d’habitations à cette endroit poserait éventuellement des problèmes de sécurité mais nous regrettons que si tel est le cas, la commune ne procède pas simplement à l’achat de ce terrain au prix de la valeur estimé par l’expert sans pour autant donner en échange deux terrains qui pourraient servir à un jeune couple… On nous répondra qu’avec le projet de Ferjanwé, il y aura suffisamment de terrains sur la commune et qu’on n’est pas à deux terrains près…

Le point “règlement communal sur le prêt du matériel”

C’est à nouveau Julie Comblen qui intervient sur ce point, nous nous réjouissons de voir un règlement équitable voir le jour, mais nous craignons que ce règlement soit à nouveau pas très visible sur le site internet de la commune (comme d’autres règlements etc…). La première échevine se veut rassurante, dit que le site est en re-construction et que les différents documents seront facilement trouvables sur le site… Nous attendons pour voir et ne réjouissons pas trop vite!

Commission Consultative de l’aménagement du territoire et de la mobilité – désignation du président et des membres

  • Nous sommes étonnés du peu de candidatures que la commune a reçues… Selon les dires du collège cela résulterait du fait que les personnes investies auparavant n’ont plus vraiment le temps… Les retours que nous en avons ne vont pas dans ce sens. Les personnes ont été déçues que leurs avis aient été très peu pris en compte par la commune. L’outil CCATM n’étant vraiment pas utilisé à bon escient…
  • Nous regrettons qu’aucune conseillère de notre groupe ne puisse participer aux travaux comme observatrice, c’est un peu nier les 27% de Stabulois qui n’ont pas voté pour le groupe Mayeur.
  • Nous pensons qu’il pourrait y avoir un conflit d’intérêts entre la fonction de la présidence et la fonction de notaire dans la commune exercée par le candidat à la présidence…

à nouveau nous n’avons été entendus sur aucune des interventions !

Règlementation circulation routière rue de Gaumiémont

Un projet de mise en circulation en sens unique à l’essai jusqu’au mois de juin est proposé pour cette rue.

Nous rejoignons l’idée qu’il y a d’importants problèmes de mobilité dans le quartier rue de Gaumiémont-rue de Virton-rue des Ecoles. Le sens unique devrait se faire dans le sens rue des Ecoles – rue de Gaumièmont et sortie à la rue de Virton, évitant de la sorte que certains chauffeurs pressés veulent éviter le grand carrefour rue de Virton-rue du Moulin en coupant court aux heures de pointe le matin. Notre conseillère Lieve Van Buggenhout craint juste que ces mêmes chauffeurs couperont court par la rue suivante, les rue des Ecoles créant des nouvelles difficultés dans cette rue surtout lorsque les grands bus de l’enseignement spécialisé qui s’engage dans la rue dans l’autre sens viendront chercher les enfants de l’IMP.  Le bourgmestre nous promet d’analyser cette situation lors de la période test et de réfléchir à d’autres solutions (peut-être mettre cette rue également en sens unique dans le même sens (sortie rue de Virton) si cela semble nécessaire.

Points d’actualités

  • Anne-Marie Claude interroge le bourgmestre sur l’évolution du dossier de la crèche. On nous répond qu’une nouvelle directrice a été désignée au 1 juillet, que les choses suivent leur cours et qu’on pense que pour fin juin on aura ramené le nombre d’enfants à 21. Elle propose qu’on mène une réflexion afin de répondre à la demande du personnel de la crèche sur le fait de transformer cette crèche en crèche communale. On lui répond que cette réflexion est en cours mais qu’il est probable qu’on opte pour une asbl communale.. Ce qui pour nous est encore un moyen pour camoufler…
  • Lieve Van Buggenhout interroge sur le fait que depuis 9,5 mois nous n’avons toujours pas de règlement d’ordre intérieur pour les conseils communaux, toujours pas d’adresses emails officielles pour les conseillers…le temps se fait long… on nous répond que c’est en cours…
  • Linda Naisse rappelle que la commune est obligé de proposer un plan stratégique transversal (PST) au plus tard 9 mois après l’installation du conseil… nous sommes à 9,5 mois et toujours aucune trace de ce PST à l’horizon… Le bourgmestre lui répondra qu’il pense à ne pas faire ce PST puisqu’il serait juste utilisé par l’oppostion pour dénoncer tout ce qui ne serait pas fait… Il nous semble que justement l’objectif de ce PST est d’être réaliste et réalisable et non des promesses en l’air…
Share This