La commune d’Etalle est en bonne santé financière ! Et nous nous en réjouissons.

Etalle est aussi en pleine croissance MAIS les engagements au service urbanisme et travaux ne suivent pas. L’urbanisme tourne avec UNE seule personne, les départs à la  retraite très proche de deux des quatre employés du service travaux ne sont pas anticipés. Qu’attend le Collège ? un burn-out collectif ?  Nous demandons qu’enfin les démarches nécessaires soient entreprises pour embaucher des fonctionnaires compétents in situ et que cesse cette politique de privatisation de nos ressources humaines. »

Soutien aux associations : elles recevront 1.5 fois le montant habituel.  

Intervention de notre conseillère communale Anne-Marie Claude : « Je n’ai pu vérifier l’objet social, le rapport d’activités ni le rapport financier des différents bénéficiaires, ces renseignements n’étaient pas dans les documents à la consultation.  Je constate une augmentation des subsides de 50 %, je ne comprends pas ces largesses dans un contexte de crises sanitaires (PPA, scolytes, Covid 19) qui ont impacté lourdement nos capacités financières. Pour cette année 2020, nous devons dès lors agir avec prudence et modération. »

Après discussion en conseil communal, le point qui coince n’est pas le soutien aux ASBL qui en ont bien besoin en temps de Covid, ce que nous remettons en cause, ce sont les inégalités entre certaines asbl à visée identique,  et l’octroi des montants sur simple lettre de motivation, sans aucune vérification de l’usage des montants.

Article de Vers l’Avenir du 2.7.2020 

Share This